Origines

Le taï don est une écriture de tradition indo-khmer.
Pallava ➞ Khmer ➞ Proto-taï ➞ Taï Don
Ramkhamhaeng Stele
Les écritures traditionnelles de type alphabétique de l’Asie du sud-est dérivent toutes d’un même modèle d’écriture indienne qui était en usage dans l’Inde du sud, du Ille au Ve siècle de notre ère. Cette écriture, dénommée pallava du nom de la célèbre dynastie, n’était dans les premiers temps utilisée que pour noter le sanskrit. Vers les VIe-VIIe siècles, on voit apparaître les premiers témoignages de son adaptation au khmer et au môn. Ces deux langues vont connaître des évolutions phonétiques divergentes et la manière dont l’écriture indienne s’est adaptée à la prononciation ancienne du khmer ou du môn donnera naissance à deux courants : les écritures de tradition indo-khmer et les écritures de tradition indo-môn. La stèle de Ramgamhèng, trouvée à Sukhothay (Thaïlande centrale) et gravée dans les premières années du XlVe siècle, est le témoignage le plus ancien de l’adaptation de l’écriture khmère à une langue thai, mais on pense que le premier essai doit être antérieure de plusieurs siècles. De ce supposé premier modèle dérivent, d’une part les anciennes écritures thai attestées dans l’épigraphie du centre et du nord de la Thaïlande qui évolueront vers les écritures modernes du siamois et du lao, et d’autre part les différents types d’écritures des Thai du Vietnam, objets de la présente étude.

Quelques écritures taï

« Une bonne personne » (personne, coeur, bien) écriture origine
ၵူၼ် ၸႂ် လီ Shan (Myanmar) indo-môn
ᦅᦳᧃ ᦺᦈ ᦡᦲ Taï Lue (Chine) indo-môn
ᨤᩫᨶ ᨧᩲ ᨯᩦ Thaï Lanna (Thaïlande) indo-môn
คน ใจ ดี Thaï (Thaïlande) indo-khmer
ຄົນ ໃຈ ດີ Lao (Laos) indo-khmer
ꫛ ꪻꪊ ꪒꪲ Taï Dam (Vietnam) indo-khmer
ꫛ ꪻꪊ ꪒꪲ Taï Don (Vietnam) indo-khmer

Alphabet

L’alphabet taï don comporte 44 consonnes, 18 voyelles et 5 caractères spéciaux. Alphabet taï don (Muong So/Vietnam)
Liste des consonnes du taï don de Muong So, Manuscrit des divinations – Deo Van On (Muong So/Phong Tho, Vietnam)

Consonnes

L’alphabet taï don comporte 44 consonnes correspondant à 22 valeurs phonétiques. En effet, pour chaque valeur consonantique en phonétique du taï don (le son /p/, le son /m/, …), l’alphabet taï don possède une consonne haute et une consonne basse. L’utilisation d’une consonne haute ou d’une consonne basse a une influence directe sur la prononciation du ton et donc sur le sens d’un mot. (cf. paragraphe Système)
API Consonne haute Consonne basse Description
/ʔ/
Translittération de Martini : O

Translittération de Martini : ‘O
attaque glottale
/h/
Translittération de Martini : H

Translittération de Martini : R
N’existe pas en français standard. H aspiré comme dans hello en anglais
/z/ Ligature : ꪬ + ꪥ Translittération de Martini : J
Translittération de Martini : Y
Comme dans zoo
/d/
Translittération de Martini : D

Translittération de Martini : ‘D
Comme dans dé
/l/ Ligature : ꪬ + ꪩ Translittération de Martini : HL
Translittération de Martini : L
Comme dans libre
/m/ Ligature : ꪬ + ꪣ Translittération de Martini : HM
Translittération de Martini : M
Comme dans maman
/n/ Ligature : ꪬ + ꪙ Translittération de Martini : HN
Translittération de Martini : N
Comme dans nouveau
/ɲ/ Ligature : ꪬ + ꪑ Translittération de Martini : HGN
Translittération de Martini : GN
Comme dans niet
/ŋ/ Ligature : ꪬ + ꪉ Translittération de Martini : HNG
Translittération de Martini : NG
N’existe pas en français. Comme dans parking
/b/
Translittération de Martini : B

Translittération de Martini : ‘B
comme dans bébé
/p/
Translittération de Martini : P

Translittération de Martini : ‘P
Comme dans papa
/ph/
Translittération de Martini : PH

Translittération de Martini : PR
N’existe pas en français. P aspiré comme dans pier en anglais
/v/ Ligature : ꪬ + ꪫ Translittération de Martini : HV
Translittération de Martini : V
Comme dans venir
/f/
Translittération de Martini : F

Translittération de Martini : ‘F
Comme dans fort
/s/
Translittération de Martini : S

Translittération de Martini : ç
Comme dans serpent
/c/
Translittération de Martini : C

Translittération de Martini : X
N’existe pas en français standard. Son initial dans la prononciation de tiens en français
/t͡ʃ/
Translittération de Martini : CH

Translittération de Martini : CR
« tch » comme dans atchoum!
/t/
Translittération de Martini : T

Translittération de Martini : ‘T
Comme dans taper
/th/
Translittération de Martini : TH

Translittération de Martini : TR
N’existe pas en français standard. T aspiré comme dans time en anglais
/k/
Translittération de Martini : K

Translittération de Martini : Q
Comme dans café
/kh/
Translittération de Martini : KH

Translittération de Martini : KR
N’existe pas en français standard. K aspiré comme dans call en anglais
/x/
Translittération de Martini : K’

Translittération de Martini : Q’
N’existe pas en français. Correspond au « ch » allemand (comme dans achtung) ou au « j » en espagnol (comme dans jota)

Voyelles

L’alphabet taï don comporte 18 voyelles

Dans la liste ci-dessous, le caractère ◌ indique la position de la consonne

Voyelle Translittération de Martini Nom API Position Commentaire
◌ꪰ ANG hmaai kang /ang/ Au dessus En général, cette voyelle est suivie d’une consonne finale, ce qui lui donne la valeur phonétique /a/ (le a bref). Exemple : ꪎꪰꪉ – /saŋ22/ (quoi, quelque chose)
◌ꪱ AA hmaai kaa /a:/ A la suite a long. Exemples : ꪔꪱ – /ta:22/ (oeil), ꪚꪱꪙ – /ba:n13/ (village)
◌꫃ AAZ hmaai kaaz /a:13/ En dessous Il s’agit également du a long, mais celui-ci est uniquement utilisé sous une consonne initiale haute et sans consonne finale pour former le ton 3 (cf. Phonétique > Tons). Exemple : ꪘ꫃ – /na:13/ (visage)
◌ꪲ I hmaai ki /i/ Au dessus Exemple : ꪜꪲ – /pi22/ (année)
◌ꪳ U hmaai ku /ɯ/ Au dessus Exemple : ꪉꪳꪙ – /ŋɯn4/ (argent)
◌ꪴ OU hmaai kou /u/ En dessous Exemple : ꪢꪴ – /mu22/ (cochon)
ꪵ◌ E hmaai ke /ɛ/ Devant Exemple : ꪵꪔꪣ – /tɛm13/ (écrire)
ꪶ◌ OUNG hmaai koung /ung/ Devant En général, utilisé avec les consonnes finales NG et M ; en présence de ces consonnes finales, prend la valeur /u/. Exemples : ꪶꪩꪉ – /luŋ4/ (descendre), ꪶꪩꪣ – /lum31/ (tomber)
◌ꪷ UE/OE hmaai koe /ɤ/ Dessus Exemple : ꪭꪷ – /hɤ4/ (bâteau)
◌ꪸ IE/EE hmaai kee /e/ Dessus Exemple : ꪒꪸꪫ – /deo22/ (seul)
ꪹ◌ꪹ AW hmaai kaw /au/ Devant et derrière La graphie de cette voyelle est particulière ; les 2 éléments qui la composent « enferment » la consonne initiale (comme les parenthèses). Exemple : ꪹꪫꪹ – /vau31/ (dire)
◌ꪺ WO/OO hmaai koo /o/ A la suite Exemple : ꪬꪺ – /ho22/ (tête)
ꪻ◌ AE hmaai kae /aɤ/ Devant Exemple : ꪻꪢ – /maɤ35/ (nouveau)
ꪼ◌ AI hmaai kai /ai/ Devant Exemple : ꪼꪜ – /pai22/ (aller)
◌ꪽ AN hmaai kan /an/ A la suite Exemple : ꪃꪽ – /khan31/ (santé)
◌ꪾ AM hmaai kam /am/ Dessus Peut être suivie ou non de la consonne finale M. Exemple : ꪙꪾꪣ – /nam31/ (eau)
◌꫄ AD hmaai kad /at/ A la suite Exemple : ꪔ꫄ – /tat35/ (couper)
◌꫅ ou ◌ꪮ O hmaai ko /ɔ/ Dessus ou à la suite Il y a 2 façons d’écrire cette voyelle. ◌꫅ est utilisée sans consonne finale, ◌ꪮ peut être utilisée dans tous les cas. Exemples : ꪭ꫅ – /hɔ31/ (famille), ꪙꪮꪙ – /nɔn4/ (dormir)